La religion celtique

dbe411a915029f5f2a18a10cb34142c5
Teutatès
dagda-dieu-celtique-irlande-druide-2
Dagda

Il est connu que les celtes possédaient une croyance polythéiste, comme les autres civilisations de la même époque (grecs antiques, romains…) et le principal des écrits d’époques exacts sur les celtes proviennent de Jules César, qui écrivait beaucoup. C’était une religion avec un respect marqué vers la nature, dans laquelle l’art monumental était abondant, mais les célébrations ne se déroulaient que dans des endroits très naturels, considérés comme sacrés. Cette religion est peu connue cependant nous pouvons déterminer les dieux, tels que Lug le guerrier artisan, Ogme et Teutatès , dieux de la guerre, ou Dagda le dieu des éléments… il existe énormément de divinités de lieux et des différents éléments ou d’animaux. Ces divinités étaient semblables aux divinités greco-romaines et Jules Cesar les désignait par leurs équivalents dans ses textes. Il est également probable que chaque tribu celte vénérait un dieu en particulier du fait que l’on aie retrouvé régulièrement dans des écrits irlandais « par le Dieu qu’invoque ma tribu! »

index
objet d’une tombe celte

 

imbolc3
Imbloc en en l’honneur de la déesse Bride

Les celtes construisaient diverses statues en l’honneur de leurs dieux, de pierre ou de bronze dont on ne connaît plus le nom, bien que certains puissent être reconnaissables par leurs caractéristiques récurrentes. C’était un peuple qui inhumait ses décédés de différentes manières selon le statut de la personne, si ce dernier était un chef de clan, il n’était pas rare de retrouver son épouse, ses serviteurs et même son mobilier dans sa sépulture. Comme dans beaucoup de religions, le sacrifice était pratiqué cependant pour la plupart du temps les offrandes n’étaient que des végétaux, des métaux précieux, des animaux mais les vies humaines n’étaient utilisées que lors de très grandes occasions. En général ces dernières étaient les vies de prisonniers de guerre, et on les faisait mourir de diverses manières. Il existe beaucoup de fêtes chez les celtes, célébrant les morts, les changements de saisons et des fêtes dédiées aux dieux. La première fête de l’année se déroulait en février. En Irlande elle s’appelait Imbolc et célébrait la déesse Bride. La dernière fête de l’année, quand à elle se déroulait la première nuit de novembre et célébrait la mort et le renouveau, et tous les feux des foyers devaient s’éteindre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s